Consommer des médicaments pour arrêter de fumer : une solution efficace.
  1. Euro-pharmas : le blog
  2. > Tabagisme
  3. > Bien-être
  4. > Consommer des médicaments pour arrêter de fumer : une solution efficace.

Consommer des médicaments pour arrêter de fumer : une solution efficace.

L’utilisation des médicaments pour arrêter de fumer est une solution efficace et pratique pour toutes les personnes en sevrage tabagique.

 

En France, il y a 11,4 millions de fumeurs quotidiens et occasionnels ; c’est-à-dire que 1/3 des personnes de 18 à 75 ans consomment du tabac régulièrement.

 

En 2019, le nombre de fumeurs a grandement diminué, surement grâce à la prévention mise en place par l’État depuis 5 ans. En effet, ces dernières années, le prix des cigarettes a augmenté, les traitements anti-tabac sont remboursés et des images choquantes sont positionnées sur tous les paquets.

 

Le nombre de décès à cause du tabac, était évalué à presque 75000 en 2019. C’est la raison pour laquelle un grand nombre de personnes cherchent quel est le meilleur moyen d’arrêter de fumer. Euro-Pharmas répond aujourd’hui à toutes les interrogations que vous pouvez avoir à ce sujet.

 

Comment arrêter de fumer définitivement : la question aux multiples réponses

 

Comment arrêter de fumer définitivement est une question à laquelle on peut apporter plusieurs réponses. En effet, lorsque l’on arrête de fumer, il est important que cela se fasse sur le long terme et il faut savoir mettre des moyens en place pour y arriver.

 

Si certains préconisent des trucs de grands-mères pour arrêter de fumer, comme par exemple la consommation de Ginseng ou de jus de tomate ; d’autres donnent des conseils plus organisationnels comme le fait de se fixer des objectifs, de se débarrasser de toutes ses cigarettes, briquets, cendriers, de changer de routine ou encore d’obtenir du soutien. Cependant, lors d’un sevrage tabagique, le meilleur moyen d’y arriver est de se procurer un traitement.

 

Les médecines douces telles que l’hypnose ou l’acuponcture font aujourd’hui partie des nouveaux traitements anti-tabac car plébiscitées par de nombreux Français de plus en plus adeptes de ces méthodes.

 

Le Safralite 30 mg – Laboratoire Codifra est un médicament qui peut vous épauler tout le long de votre arrêt de tabac. Ce complément alimentaire est à base de safran, griffonia simplicifolia, zinc et vitamine B6. La fusion de ces éléments contribue à l’équilibre émotionnel et la relaxation et vous permet de limiter les comportements compulsifs pacifiques. Ce dernier vous permet donc de gérer tous les effets du sevrage tabagique et donc, pas conséquent de pouvoir connaître les bienfaits de l’arrêt du tabac.

 

Pour réussir à arrêter de fumer sur le long terme, l’une des méthodes les plus efficaces est de diminuer petit à petit la nicotine que l’on donne à notre corps, afin que ce dernier s’habitue. Les patchs peuvent donc être une solution efficace. En effet, l’utilisation de patchs lors de l’arrêt du tabac permet d’augmenter les chances de réussite de 50% à 70%. Ces derniers diffusent de la nicotine dans le sang, ce qui permet de calmer grandement l’envie de fumer.

 

Les traitements homéopathiques contre le tabac

 

Si vous êtes dans une démarche de sevrage tabagique, un traitement homéopathique contre le tabac peut être la bonne solution. En effet, sans risques d’effets secondaires contrairement à toutes les autres méthodes, cette approche peut être très efficace.

 

L’homéopathie doit s’accompagner, comme tous les autres traitements, d’un changement d’habitudes : évitez les endroits enfumés, les routines que vous viviez lorsque vous étiez fumeur (café par exemple), prévenez vos proches que vous arrêtez la cigarette afin que ces derniers soient le plus à même de vous soutenir.

 

L’un des médicaments homéopathiques pour arrêter de fumer est ERGYCALM Laboratoire Nutergia. En effet, ce traitement est une solution buvable à base d’Aubépines, Ballotes, Mélisse et d’Oligoéléments. Ces derniers permettent de calmer et relaxer, et donc par conséquence d’aider au sevrage tabagique. Ce produit fabriqué et conçu en France est le reflet d’un savoir faire Aveyronnais.

 

Si vous voulez arrêter de fumer naturellement, l’homéopathie peut donc être une solution adaptée. Cependant, pour ce faire il faut être conscient que ces traitements ne feront que vous calmer si vous avez envie de fumer. Un traitement homéopathique ne permet pas au corps d’avoir un temps d’adaptation, contrairement aux patchs. Arrêt du tabac et traitement naturel peuvent donc fonctionner si vous n’êtes pas extrêmement dépendant à la nicotine.

 

Le meilleur traitement pour arrêter de fumer est celui qui vous correspond !

 

Il n’existe pas de meilleur traitement pour arrêter de fumer, il suffit de trouver une solution qui vous correspond. En effet, certaines personnes moins dépendantes que d’autres vont réussir à arrêter de fumer du jour au lendemain juste grâce à leur motivation personnelle, tandis que d’autres auront plus de difficultés et auront besoin d’un traitement plus lourd.

 

Les effets de l’arrêt du tabac sont positifs et il est important de bien les connaitre afin de rester motivé dans une démarche de sevrage tabagique. En effet, deux jours après avoir arrêté de fumer vos sens tels que le goût et l’odorat reviennent à la normale ; 1 mois après, votre peau sera plus belle et plus lumineuse ; 3 mois après vous respirerez mieux et vous sentirez plus à l’aise lors d’activités sportives ; 1 an après, vous avez moins de risques d’avoir une maladie du cœur. Enfin, 10 ans après, vous avez diminué votre risque de cancer du poumon de moitié. Suivre un traitement de sevrage tabagique vaut donc le coup : cela permet de diminuer grandement le risque de certains problèmes de santé.

Si vous vous demandez quelle est la durée d’un sevrage tabagique, sachez que cette dernière peut être aléatoire, encore une fois en fonction des profils : Cela peut aller de 3 à 12 mois. En effet, la dépendance physique de la nicotine est variable d’un individu à un autre. Si vous souhaitez savoir « comment arrêter de fumer tout de suite », il vous faut trouver un traitement adapté et trouver la méthode qui vous est propre et qui vous permettra au mieux de gérer les effets secondaires du sevrage tabagique.

 

L’arrêt du tabac est souvent compliqué pour de nombreux fumeurs de longue durée. Ils ressentent ce que l’on pourrait appeler « des symptômes ». Lorsque vous souhaitez arrêter de fumer, les symptômes sont l’envie irrépressible de fumer, la colère, la nervosité, la perte de concentration, la prise de poids, les insomnies et les angoisses par exemple.

 

Lors du sevrage tabagique, la durée des symptômes peut être atténuée par un nouveau rythme de vie : mettez-vous au sport, ayez de nouvelles habitudes alimentaires et limitez le café ! Vous ne vous sentirez que mieux après avoir commencé cette nouvelle vie.