Infection urinaire : un remède naturel pour la soigner ?
  1. Euro-pharmas : le blog
  2. > Femme
  3. > Sphère urinaire
  4. > Bien-être
  5. > Infection urinaire : un remède naturel pour la soigner ?

Infection urinaire : un remède naturel pour la soigner ?

L’été et ses fortes chaleurs mettent à mal votre hydratation. Alors pour une infection urinaire, un remède naturel existe-t-il ? Il est évident que le manque d’hydratation n’est pas la seule cause de ces infections urinaires (aussi appelées cystites), ce problème peut provenir d’une autre origine. Nous vous expliquons ici comment la prévenir, comment la soigner, et quels en sont les remèdes naturels. Alors pas d’inquiétudes, à chaque problème sa solution ! Nous vous expliquons sur notre blog, comment faire passer une infection urinaire.

Que faire en cas d’infection urinaire ? S’en prévenir avant tout !

Alors que faire en cas d’infection urinaire ? Avant de la soigner, il faut d’abord comprendre de quoi il s’agit. Une infection urinaire, ou cystite, est une infection au niveau de la sphère urinaire. Il peut s’agir d’une infection de la vessie, des reins, de l’urètre, ou même de la prostate chez l’homme. Ce sont principalement les femmes, de par leur anatomie, qui sont principalement touchées. En effet, le méat urinaire de la femme étant proche de l’anus (où se trouvent de nombreuses bactéries), celles-ci sont plus sujettes à ces problématiques.

La bactérie en cause de cette infection est principalement celle d’Escherichia coli, et ce, dans plus de 80% des cas. Alors, pour s’en prévenir, plusieurs gestes sont nécessaires. Adoptez une bonne hygiène intime, pensez à uriner régulièrement. Attention, l’infection urinaire est aussi un effet de la déshydratation. Boire 1,5 litre d’eau minimum en été est une solution idéale pour ne pas être infecté par exemple. Une bonne hygiène de vie est toute aussi indispensable pour limiter la propagation de bactérie sur cette partie du corps, pourtant si fragile. Pour autant, dans certains cas, ces infections sont inévitables. Il peut s’agir parfois de problèmes liés à l’âge, à des malformations de l’appareil urinaire ou bien d’une dysbiose de la sphère intestinale.

Une dysbiose est un déséquilibre de la flore de la sphère intestinale. La dysbiose peut entraîner l’infection urinaire. En effet, lorsque la sphère intestinale est riche, les cellules de la paroi intestinale sont bien jointes ce qui rend la paroi intestinale imperméable.

Lorsqu’il y a une dysbiose, la paroi de la sphère intestinale est fragilisée. Les nutriments ne sont plus correctement assimilés. Ce phénomène entraine une dysbiose pouvant-être à l’origine des cystites.

La cystite se caractérise par des symptômes tels que des brûlures durant la miction (fait d’uriner). L’envie d’uriner est souvent plus fréquente, même pour de faibles quantités. Ces symptômes sont liés à l’infection de la vessie, mais on retrouve aussi des infections au niveau de l’urètre, des reins, ou de la prostate. Cette infection peut aussi se caractériser avec des symptômes de fièvre en complément des douleurs et dans le pire des cas des saignements.

En cas de symptômes, une seule solution, des examens sont nécessaires pour définir la gravité de l’infection et trouver une solution pour soulager l’infection urinaire rapidement. Votre médecin sera votre meilleur allié pour trouver une solution.

Que faire quand on a une infection urinaire ?

Plusieurs solutions existent pour savoir que faire en cas d’infection urinaire. Dans un premier temps, vous pouvez utiliser un test de détection de l’infection. Exacto par exemple de chez Biosynex, qui permet l’analyse de 4 paramètres provenant de l’infection : les leucocytes, les nitrites, le sang et les protéines provenant des urines. Une fois ces tests réalisés, si celui-ci est positif, un rendez-vous chez votre médecin traitant doit être pris afin de vous prescrire les soins nécessaires et guérir au plus vite.

Comme toutes les autres infections, les infections urinaires ne sont pas à prendre à la légère. En cas de non soin, celles-ci peuvent entraîner un risque de choc septique, une défaillance des organes vitaux, voire dans certains cas, créer une insuffisance rénale terminale. Chez la femme enceinte, l’infection urinaire est dangereuse pour la mère, mais aussi pour le fœtus.

Chez l’homme, l’infection urinaire prostatique peut créer un blocage complet de la vessie, ou encore une orchite (infection des testicules).

C’est pour ces différentes raisons que l’infection urinaire doit être soignée rapidement. Votre médecin vous indiquera que prendre pour une infection urinaire, afin de vous soulager et vous soigner au plus vite. Il peut alors vous prescrire différents traitements médicamenteux, à prendre en une seule prise, ou en plusieurs jours selon la gravité de l’infection. Mais quelques astuces existent pour prévenir l’infection urinaire.

Comment soigner une infection urinaire naturellement ?

Quelques astuces existent pour savoir comment soigner une infection urinaire naturellement. Tout d’abord, l’infection urinaire peut être anticipée ! On vous a certainement déjà dit qu’il fallait boire de l’eau toute la journée, surtout en période de fortes chaleurs comme en été. Il est donc conseillé de boire plus d’1,5 litres d’eau par jour afin d’éviter la stagnation des urines, propices au développement des bactéries dans la vessie. Il est donc conseillé d’aller uriner de manière détendue régulièrement. Il ne faut pas se retenir en cas d’envies !

Concernant l’hygiène, elle est indispensable, accompagnée de solution lavante à PH neutre, afin de limiter la propagation des bactéries dans les zones sujettes à la dissémination. Après les selles et la miction, une bonne toilette est indispensable, accompagnée de papier toilette, en réalisant des mouvements de l’avant vers l’arrière. C’est effectivement au niveau de l’anus que se développent les bactéries. Il vous faudra aussi éviter les constipations, les toilettes du périnée trop énergique et éviter le port de pantalons et sous-vêtements trop serrés de fibres synthétiques, propices à la transpiration, et donc à la multiplication des germes. Enfin, près les rapports sexuels, il est conseillé d’uriner.

Si ces conseils ne vous ont pas permis d’éviter l’infection, certains compléments alimentaires sont disponibles sur notre site pour combattre l’infection urinaire naturellement pour les personnes fréquemment sujettes. ERGYPHILUS Plus du Laboratoire Nutergia par exemple, développe vos défenses naturelles. Une déclinaison de compléments alimentaires est à retrouver sur notre page Confort urinaires.

Certains compléments alimentaires vous permettent aussi d’apporter des solutions à comment soulager une infection urinaire naturellement. En effet, ces compléments sont produits à partir de cranberry, contenant naturellement de la proanthocyanidine, ayant une forte action sur les infections urinaires en limitant l’adhésion des bactéries d’Escherichia coli.

Si l’infection persiste, malgré les traitements pour infection urinaire naturel, et les préconisations de votre médecin, n’hésitez pas à le recontacter pour un traitement plus poussé. Alors cet été, pensez à vous hydrater et mettre en place les bons gestes pour limiter les infections.