Pourquoi opter pour une protection des oreilles, contre le bruit ?
  1. Euro-pharmas : le blog
  2. > Corps
  3. > Pourquoi opter pour une protection des oreilles, contre le bruit ?

Pourquoi opter pour une protection des oreilles, contre le bruit ?

 

Une protection des oreilles contre le bruit est parfois nécessaire, afin de prévenir d’éventuelles conséquences négatives.

 

Chez euro-pharmas, nous prenons à cœur la santé de vos oreilles. Une exposition trop longue à des sons d’intensité supérieure à 85 décibels est déconseillée. Elle correspond aux bruits de la circulation routière ou au son d’une moto, par exemple. Les bruits qui forment le quotidien des individus sont souvent plus intenses que cela.

 

De ce fait, une fragilité auditive peut être causée à cause d’une exposition trop longue notamment. La fragilisation auriculaire peut alors être induite et sera irréversible. En effet, votre canal auditif pourrait être lésé et ainsi, s’enflammer ou provoquer une certaine forme de surdité. Il est alors nécessaire de les protéger afin d’éviter ces conséquences négatives.

 

Dans cet article, on vous explique comment protéger ses oreilles contre le bruit, par quels moyens et quelles sont les meilleures solutions afin que cela ne soit pas trop compliqué à mettre en place ?

Comment connaître le bruit émis? On peut télécharger un sonomètre sur son téléphone portable et ainsi connaître le niveau des décibels émis,

 

Comment protéger ses oreilles du bruit au quotidien ?

 

Pour savoir comment protéger ses oreilles du bruit, il faut tout d’abord réaliser une analyse des sons entendus, de manière récurrente. En effet, les intensités et la nature de ces derniers vont influencer votre choix de protection, permettant alors de préserver au quotidien vos conduits auditifs. N’hésitez pas à consulter la catégorie Corps de notre blog pour connaître tous ses secrets.

 

Lorsque vous écoutez votre musique, que vous bricolez ou que vous exercez votre profession, le volume ainsi que l’intensité sonores doivent être maîtrisés. En effet, cette exposition peut s’avérer dangereuse pour vos oreilles.

 

Comment choisir une protection pour oreilles pour amoindrir le bruit ? On va vous exposer plusieurs produits permettant de sauvegarder la bonne santé de vos conduits auditifs, par la diminution des décibels y entrant.

 

Les meilleures Boules Quies anti bruit sont celles qui correspondent à vos préférences et à vos besoins.

Il en existe plusieurs types, ayant des caractéristiques et compositions différenciées. En effet, selon vos préférences et les atténuations sonores que vous souhaitez obtenir par leur apposition, votre choix sera orienté vers un modèle ou un autre.

 

La première d’entre elles est la protection en cire, qui permet une diminution de bruit de 27dB et qui est facilement malléable. Cette protection est conseillée dans le cadre d’une utilisation prolongée.

Les bouchons en silicone, quant à eux, atténuent de 20dB les sons entrants.

Le troisième type de boule Quies est composé de mousse. Il admet une atténuation moyenne de 35dB. Ces protections sont alors pertinentes lorsque vous ne souhaitez pas utiliser de cire et que vous êtes exposés à des intensités sonores de 120dB, du fait des 85dB conseillés. Néanmoins, il ne faut pas vous exposer trop longtemps à ces sons, même avec les oreilles protégées.

 

Ces boules Quies admettent des compositions, des capacités d’obstruction ainsi que des appositions différentes, mais elles sont toutes jetables. Néanmoins, certains bouchons, utilisés plus souvent, sont réutilisables. En effet, certains d’entre eux sont accompagnés d’une cordelette, permettant de les relier et de les garder autour du cou pour éviter de les perdre durant certaines activités comme la tonte de votre pelouse, par exemple.

 

Comment mettre des bouchons anti bruit ? Tout dépend du modèle que vous souhaitez utiliser.

En effet, les bouchons en mousse modulables doivent être roulés entre vos doigts avant d’être insérés dans votre oreille. Afin de faciliter leur insertion, tirez votre oreille vers le haut et vers l’arrière. Gardez une petite pression sur votre bouchon pendant environ 30 secondes afin que celui-ci gonfle et prenne la forme de votre pavillon.

 

Si vous optez pour des protections auriculaires en silicone, faites attention de ne pas les placer dans le conduit auditif mais bien à l’extérieur, soit au niveau du pavillon. Vous pouvez réaliser une pression sur les parties hautes et basses de votre oreille afin de le placer au niveau du cartilage. En ce sens, il ne sera pas inséré, mais posé de manière à ce qu’il reste immobile.

 

En revanche, si vous préférez utiliser des bouchons anti bruit réutilisables, une simple action de tir vers l’arrière de vos oreilles sera nécessaire afin de pouvoir insérer les bouchons de manière optimale.

 

Des protections spécialement conçues pour la musique existent également. Ces boules Quies pour les bruits forts avec ses filtres acoustiques intégrés permettent d’amoindrir le nombre de décibels de 16dB, sans altérer la qualité du son.

 

Ensuite, des casques anti-bruit et des bouchons personnalisés auront aussi leur intérêt. Ils ont des caractéristiques qui leur sont propres et sont, pour la plupart, à visée professionnelle. En effet, les premiers sont volumineux et les deuxièmes, réalisés sur-mesure à partir de technologies 3D, détiennent des filtres sonores adaptés en fonction de l’activité en cours : intervenants événementiels, métiers du BTP…

 

Mais alors, quelle est la meilleure protection auditive contre le bruit, pour vous ? Nous allons réaliser une revue de plusieurs métiers susceptibles de porter ce type de protections, au quotidien, et nous donnerons ainsi des conseils, afin de protéger les oreilles de ces individus.

 

Casque anti bruit ou boules Quies ? A chaque situation sa solution

 

Que vous préfériez utiliser un casque anti-bruit ou des boules Quies, cela vous est personnel. Selon votre métier, vos loisirs ou votre quotidien, certaines recommandations peuvent être formulées.

 

Les casques admettent une capacité d’atténuation sonore allant de 20 à 37dB. En fonction de vos besoins en termes de protection, ils peuvent être adaptés ou non à vos activités. Certains métiers notamment, exposent à des intensités sonores élevées. En ce sens, trouver la meilleure protection auditive est indispensable.

 

Vous vous demandez quelles sont les professions les plus fortement impactées par les problèmes auditifs ?

Tout d’abord, le personnel travaillant au contrôle au sol dans les aéroports est exposé à divers bruits de 140 décibels en moyenne, provenant notamment des réacteurs d’avions. En ce sens, des bouchons d’oreilles en mousse couplés à un casque anti-bruit passif permettrait d’atteindre la limite conseillée de 85dB. Réaliser des pauses afin de protéger les oreilles est également nécessaire tout au long de la journée de ces professionnels.

 

Les ouvriers ainsi que les agriculteurs travaillent également en étant soumis à des sons de forte intensité, compris entre 92 et 120dB. En effet, l’utilisation d’outils tout au long de leur journée, tels que les moissonneuses batteuses ou les marteaux piqueurs, entraîne des pathologies auditives potentielles. Des protections anti-bruit en mousse peuvent être portées par ces travailleurs afin d’éviter ces conséquences négatives.

 

Les pompiers ainsi que les ambulanciers, entendant toute la journée des sirènes ainsi que d’autres bruits sourds comme des explosions allant de 70 à 110dB, admettent également des fragilités auriculaires s’installant sur la durée. Les pilotes de formule 1 également, entendent des bruits de 112dB en moyenne, durant toute la durée de leurs courses ainsi que de leurs entraînements. Afin de protéger leurs conduits auditifs, des bouchons en cire peuvent être portés au quotidien.

 

Si vous exercez une profession très bruyante, indiquez-le durant votre visite de la médecine du travail. Des examens de l’audition seront alors prescris afin de déterminer si vous souffrez d’une déperdition auditive. S’installant de manière graduelle et se lissant dans le temps, elles sont difficilement repérables sans ce type d’examens.

Afin de protéger les oreilles de vos enfants, certains bouchons ou casques existent également.

 

Quels sont les meilleurs bouchons anti-bruit pour les enfants ?

 

Se demander quels sont les meilleurs bouchons anti-bruit pour ses enfants est tout à fait légitime. En effet, puisqu’ils sont en pleine croissance, leurs conduits auditifs sont encore en pleine formation. Ne pas les protéger correctement pourrait entraîner des altérations irréversibles de leur audition.

 

Les enfants sont également exposés à divers bruits d’intensités variables. En effet, leur environnement scolaire, composé de préaux, de salles de classe ainsi que de cantines, est particulièrement bruyant.

Les étudiants assistent également à des cours dans des salles ayant une mauvaise acoustique et étant surchargées en termes d’effectif. De ce fait, l’intensité des bruits est plus élevée que qu’elle ne le devrait.

 

Quel est le meilleur bouchon d’oreille anti-bruit pour vos enfants ?

Le bouchon auriculaire que vous considérerez, comme étant le « meilleur », sera le mieux adapté à la taille de leurs conduits auditifs et leur permettant également d’amoindrir l’intensité des sons entendus, au quotidien.

 

De plus petits formats de boules Quies sont disponibles à la vente, afin que vos enfants puissent atténuer l’intensité sonore de leur environnement d’environ 33dB. Si vous préférez les équiper de casques, vous pouvez également trouver des modèles qui diminueront l’intensité sonore de 26 décibels, en moyenne.

 

Mais où trouver des bouchons anti-bruit pour enfant ?

Rendez-vous chez votre ORL ou votre pédiatre, qui connaît bien votre enfant, afin d’avoir des conseils personnalisés et pertinents. En ce sens, vous pourrez vous rendre en pharmacie afin de les choisir.

 

Les jeunes générations ont également une certaine appétence pour les concerts et festivals. En général, le son émanant des scènes musicales de ces évènements avoisinent une intensité sonore de 100dB. Or, il est conseillé de ne pas s’exposer plus de 4 minutes par jour à ce type de sons. De ce fait, une certaine protection auditive est nécessaire afin d’éviter une perte auditive involontaire et précoce chez ces jeunes. Certaines associations sont présentes tout au long de ce type d’évènements afin d’en réaliser la distribution. Généralement en mousse, ces protections permettent d’amoindrir les bruits de 35dB.

Réaliser des pauses dans l’écoute de cette musique ainsi que se placer à distance des enceintes permet également d’éviter des conséquences négatives.

 

Opter pour une protection de vos oreilles contre le bruit vous permettra d’éviter des acouphènes ainsi que toute autre pathologie auditive.